Grande Région

Le passage des frontières nationales au quotidien a été sensiblement facilité par le processus d’entente européen, notamment : suite aux règlementations sur la libre circulation de la main-d’œuvre. , la Grande Région a pu se transformer depuis les années 70 en un marché exemplaire de l’emploi frontalier et depuis au moins les années 80, le nombre de frontaliers ne cesse d’augmenter.

Au niveau européen également, une définition unique du terme ‘frontalier’ a été créée en 1971 : d’après le droit communautaire, les frontaliers désignent des travailleurs salariés ou non-salariés qui exercent leur activité professionnelle sur le territoire d’un Etat membre et résident sur le territoire d’un autre Etat membre où ils retournent en principe chaque jour ou au moins une fois par semaine. Depuis les années 80, le nombre de travailleurs frontaliers ne cesse d’augmenter au sein de la Grande Région qui est devenu un des premiers marché du travail transfrontaliers en Europe.