La Sarre présente toujours un solde migratoire positif – malgré un nombre croissant de Sarrois travaillant au Luxembourg. En effet, à la mi-2019, 16 230 salariés originaires de France se sont rendus quotidiennement sur leur lieu de travail en Sarre. Concernant les flux sortants, le nombre de frontaliers sarrois se rendant au Luxembourg poursuit sa progression. Ce nombre a doublé entre 2006 et 2019 pour atteindre 9 600 personnes.